Transparent Block
Cover NOT yet available in
Join Patreon for 4K upload/download access


Your Rating (Click a star below)

Star off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off icon



Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon

Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon





1:05
3:30
4:05
4:16
6:20
3:51
5:07
3:25
4:05
2:30
3:03

Data Complete
percentage bar 40%

Total Rating

Star Icon (0 users)

Back Cover
Transparent Block

CD Art
Transparent Icon

3D Case
Transparent Icon

3D Thumb
Transparent Icon

3D Flat
Transparent Icon

3D Face
Transparent Icon

Spine Cover
Transparent Icon

First Released

Calendar Icon 2016

Genre

Genre Icon Blues

Mood

Mood Icon ---

Style

Style Icon ---

Theme

Theme Icon ---

Tempo

Speed Icon Medium

Release Format

Release Format Icon Album

Record Label Release

Speed Icon

World Sales Figure

Sales Icon 0 copies

Album Description
Available in: Country Icon
Cet album est issu de la rencontre entre MORIARTY et MARJOLAINE KARLIN, suite à leurs nombreux voyages sur l’Ile de la Réunion.
Il fallait être plusieurs « zorèys » pour aborder au Pays des Merveilles d’Alain Peters.
Une langue aussi dense et fleurie qu’une forêt tropicale, des voix aussi perdues dans la réverb qu’un chant des sirènes, une aura d’icône insulaire, des vapeurs de rhum, un cœur nu… on voudrait être l’ami(e) qui tend la main au poète en perdition, mais on n’est que le collectif de musiciens qui allons reprendre ses morceaux.
Alain Peters est un monument de la musique réunionnaise, une idole locale, et qui plus est, les rythmes de l’océan indien sont réputés injouables, incompréhensibles pour les non-locaux. Il y a un pont à franchir, une passerelle à suspendre au-dessus des océans. Il ne faut pas traduire la langue créole pour la comprendre ; c’est son esprit qu’il faut tenter de saisir. Idem pour la musique. Il nous faut retrouver en nous-même, cet endroit intime d’où parle une langue secrète, mouvante, la langue de l’âme, du cœur, de l’imaginaire, une langue de résistance, fière et insoumise. Alain Peters s’exprime d’un endroit si profond, si juste, si simple et si sincère, si unique aussi, à la croisée des musiques, des religions, des continents… Entre catholicisme et hindouisme, Afrique et Occident, entre rock’n’roll et bal-la-poussière, entre star système et home-studio, il fait naître une perle rare d’un grain de sable dans le système.
Il fallait être plusieurs pour poursuivre les dialogues entamés par Alain Peters, nous sommes six : 2 chanteuses et 4 instrumentistes, pour retracer la descente d’un ange aux Enfers.
wiki icon

Album Review
None Found... Click yellow EDIT Button add one
wiki icon

User Comments

No comments yet...

Status
Locked icon unlocked

Rank:

External Links
MusicBrainz Large icontransparent block Amazon Large icontransparent block Metacritic Large Icon